Marques : comment nous sommes passé du story telling au lifestyle


 Si vous avez eu quelques cours de marketing, vous avez dû entendre parler de story-telling à toutes les sauces...
Pour la faire vite, le story-telling c'est quand les marques doivent se raconter et quand elles n'ont rien à dire sur elles-même, elles se mettent à créer du contenu autour de leur univers. 
Et petit à petit, les marques ont appris à regarder autour d'elles-même, à penser leur spécialité comme une partie d'une ensemble. C'est ainsi que nous avons glissé d'une segmentation à une vision plus globale.
Regardez, les boutiques qui marchent bien en ce moment, ce sont les concept-stores. On y trouve autant de mode, que de déco ou de musique voire même des articles pour la cuisine.
Un exemple de plus ? Jetez un œil à toutes ces marques qui se lancent dans un autre secteur que leur historique. Zara et Zara Home. H&M et H&M Home . Sans parler d'And Other Stories dont l'équipe expliquait clairement qu'ils ne voulait plus s'intéresser aux seuls vêtements mais aussi à la beauté. Et pour finir, le meilleur exemple me semble Sézane. Morgane Sézalory a commencé par les vêtements puis grâce à son journal, a su s'ouvrir à d'autres univers comme l'aménagement d'intérieur ou encore les bons plans food... Bref, sa bien-nommée collection "LIFESTYLE" coule finalement de source.

Mais tout ça au final semble être en accord avec notre nouvelle façon d'être. Nous ne sommes plus un seul bloc. Regardez dans les bios de profil Twitter ou Instragram : on se présente sous PLUSIEURS aspects, du style Truc le jour Machin la nuit. 
Les marques fonctionnent de la même manière, elles s'ouvrent pour accompagner encore plus leurs clients. Et c'est LE bon filon car les groupes sociaux n'ont jamais autant été repérables. De ce fait, une marque n'a plus qu'à bien étudier la typologie de ses clients pour en définir le style de vie. Et lui proposer ce qu'elle attend !

Du coup, ca me rend à la fois très enthousiaste parce que je trouve de plus en plus de choses qui me plaisent ... mais d'un autre côté je suis plus "dépendante" avec les marques en question et finis par tourner (un peu) en rond ! Pour vous, c'est comment ?

On se retrouve sur Facebook / Hellocoton / Twitter / Pinterest / Bloglovin ?

7 commentaires:

  1. Je trouve que le storytelling a encore de beau jour devant lui et que l'exemple que tu cites en est une habile déclinaison ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison mais je trouve justement que la déclinaison (comme tu dis) prend le pas sur le story-telling traditionnel, non ?

      Supprimer
  2. Storytelling, lifestyle, sont autant de moyens pour une marque de diversifier son activité et d'imposer une identité de "way of life" particulière. Apple en est un des plus beaux exemples. Quand on achète Apple, c'est pour vivre "apple-isé".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle que tu cites Apple. Pour moi cette marque est en train de perdre son identité...

      Supprimer
  3. Excellent article ! Je pense qu'aujourd'hui, personne n'a envie de se cantonner à un seul domaine ou une seule thématique, on s'ennuierait tellement vite... D'où probablement la multiplication des blogs "lifestyle" (?) Les marques ont cerné la tendance et elles jouent là-dessus. Personnellement, ça me plaît parce que, avant d'acheter un produit, j'aime l'idée de m'offrir une part de l'histoire d'une Maison :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manal ! Je sais pas qui a influencé l'autre. Et wouaaah, tu es la cliente rêvée pour les Maisons que tu aimes dis donc ! Je crois que toutes les marques rêveraient d'une cliente qui veut s'offrir une part de leur histoire !
      :)

      Supprimer

Je vous laisse la parole !

Merci à vous de prendre le temps de me laisser un commentaire ! :)