Si je m'étais mariée 5 ans plus tard


LDS collection 2014 from alice de sagazan on Vimeo.

Vendredi 8 novembre, avec mon pti mâââri, nous fêterons nos 5 ans de mariage ! C'est fou, non ? Le temps passe vite ! Et à la fois, j'ai l'impression que l'univers du mariage a tellement évolué en si peu de temps. Quand je préparais mon mariage, les blogs spécialisés français n'existaient pas encore (en tout cas, pas La mariée aux pieds nus ou Un Beau Jour, mes deux références...) ou ne correspondaient pas à mes attentes ! Du coup, je n'avais pas franchement d’inspirations dans lesquelles puiser. Pendant assez longtemps je dois avouer que j'ai été frustrée par ça. Mon mariage était beau mais simple. Simple mais beau aussi. 
Quand j'ai découvert la planète mariage qui correspondait à mes goûts, j'ai eu une immense déception que mon mariage soit passé ! Je n'arrivais même plus à regarder mes photos de mariage parce que je les trouvais fades. D'abord, on avait pas pris de photographe et puis je ne pouvais m'empêcher de tout critiquer. Ma robe était comme ceci, pas assez comme cela... pareil pour la déco.
Pour tout vous dire, je n'avais même pas pris le temps de faire un album photo car je trouvais que ca n'étais pas nécessaire. 
Cette semaine, en y repensant, je me suis trouvée bien bête ! Certes mon mariage n'a pas ressemblé à celui auquel je rêve à présent, mais nous étions tous heureux et bien sûr l'engagement que nous avons pris ce jour-là reste le plus beau et plus parlant des souvenirs !

Ca ne m'empêche pas d'être toujours à l'affût des dernières collections de robes de mariée !
 

Laure de Sagazan : Je suis tombée en pâmoison devant le travail de cette créatrice. En l'espace de 2 collections, elle a séduit un bon nombre de mariée et je pense que ça n'est pas près de s'arrêter.
---



Rime Arodaky :Un poil plus rock que la mariée Laure de Sagazan, chez Rime Arodaky, pas question d'avoir froid aux yeux ! C'est parfait pour les mariées qui veulent quelque chose de spécial mais pas trop non plus (haha, toute en contradiction féminine)
---


Delphine Manivet :LA pionnière. Les nouveaux créateurs de robes de mariée peuvent lui dire merci. C'est elle qui a ouvert cette voie à la robe de mariée ni meringue, ni QUE bustier... La dentelle de calais à retrouver ses lettres de noblesse grâce à elle.
---


Sarah Seven : Il y a quelques saisons, elle avait mis la wedding sphère en émoi grâce à ses robe bustier simples mais délicates. On pouvait la trouver alors sur Etsy. Elle a aujourd'hui une boutique en ligne mais ses robes sont à présent vendues dans les mutli-marques dédiés au mariage.
---


Atelier Anonyme : Deux robe me plaisent dans la nouvelle collection. Très simples et épurées.
---


Le verdict ? Finalement ma robe n'est pas si éloignée de mes goûts actuels ! Bon signe donc... même si JE SAIS PERTINEMMENT que je serai allée voir Laure de Sagazan ! Mais, au final, avoir une robe dessinée par ses soins et faites sur mesure, ca n'a pas de prix (comment ça, très méthode Coué ? :P ) !


Tags

6 commentaires:

  1. J'adore celle avec un "dos nageur" en voile (Rime Arodaky je crois) Elle est sublime, typiquement ce qui me plaît !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est particulièrement réussi ! ;) Bon, quand tu seras à la recherche de la robe parfaite, il faudra se souvenir de ce nom !

      ;)

      Supprimer
  2. Certes j'admire les robes de creatrices mais pouvoir se faire une sur mesure n'a pas de prix!! Lucky you!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En l'occurence, si tu connaissais le prix de ma robe de mariée (la confection seulement), tu tomberais à la renverse ! Ma robe a coûté 4 fois moins cher que le costume de G. ! ;)

      LE VRAI BON PLAN ! Tant que tu ne fais pas de la vulgaire copie ! ;)

      Supprimer
  3. Et happy anniversary btw!!!

    RépondreSupprimer

Je vous laisse la parole !

Merci à vous de prendre le temps de me laisser un commentaire ! :)