Interview : Isabelle Oziol de Pignol du blog Accro de la mode


Isabelle (www.accrodelamode.com ) est l'une des blogueuses que je respecte le plus. Non pas que les autres m'inspire du mépris, bien au contraire... Mais avec Isabelle, il y a eu quelque chose de l'ordre du feeling. Déjà, cette ancienne styliste parisienne est d'une incroyable gentillesse, en plus d'avoir un coup de crayon vif, qui me touche à tous les coups. Je suivais son blog depuis longtemps dans l'ombre et puis la magie d'instagram a fait que j'ai osé lui parler. De message en message, l'idée de l'inviter ici a fait son bout de chemin. Et aujourd'hui, la voici !

Hello Isabelle, comment es-tu devenue accro à la mode ?
Hello Laetitia ! En fait, je ne suis pas devenue accro à la mode, je l’ai toujours été. Du plus loin que mes souvenirs remontent, (dès mes quatre ans), j’attachais de l’importance à la mode.
Dans le monde de la Mode, on ressent beaucoup de choses (On adôôôôre le défilé de machin, on sent que Truc est fini blabla...); tu reviens de Paris où s'est tenue la Fashion Week, t'as ressenti quoi là-bas ?
Je n’ai pas encore visionné les défilés de mode les plus influents ! Mais si je m’attarde sur la façon dont les journalistes et stylistes étaient habillées, il semblerait qu’il y ait un désir de moins de flamboyance. Sur certaines, la sévérité de leur mise était intéressante à commenter.
Et plus globalement, quels sont tes plus beaux souvenirs mode ?
Indiscutablement, ce sont toutes les années que j’ai passé à travailler pour des marques japonaises et anglaises et les nombreux voyages que j’ai effectués dans à Londres et à Tokyo. Ce sont des pays qui stimulent énormément la créativité.



Quand tu t'es installée dans le Sud tu as décidé d'ouvrir un blog pour aider les femmes à mieux s'habiller. Plusieurs années après, on veut savoir : sont-elles mieux vêtues ? Je pense tout de même que tu as raté ton coup (oui, parfaitement !! ) car ton blog fait référence dans le domaine ET tu as des lectrices super stylés (évidemment que je ne me jette pas des fleurs, je pense à Charlotte aka Balibulle, Sarah du Révérencieux, Anne de Chic & Geek (oui Mesdames, je vous vois !!) ...
C’est vrai qu’au début, ce blog s’adressait aux filles que je côtoyais « en-vrai-dans-la-vraie-vie » et qui ne comprenaient rien à la mode (ou s’en fichaient) puis il est sorti peu à peu de ce « créneau ». En matière de conseils, un blog comme mode personn(elle) est beaucoup plus adapté à des filles qui cherchent comment s’habiller. Chez moi, c’est devenu au fil du temps un vrai fourre-tout de chroniques diverses sur la (les) mode(s) lu comme tu le soulignes, par des filles qui ne sont pas des néophytes en matière de mode !
Ceci dit, pour répondre à ta première question, je trouve que d’une façon générale, la foule est plus à la mode maintenant qu’il y a 10-20 ans. Grâce aux enseignes à bas prix qui ont des produits hyper fashion et les infos qu’on peut trouver facilement (et gratuitement !) sur le net.

Ton blog, que t'apporte-t-il à présent?
Il m’a beaucoup apporté. Je l’avais ouvert après une longue période de pause professionnelle afin de voir « si je tenais toujours la route stylistiquement parlant ». Comme quoi, c’est possible. Ensuite, j’ai du coup changé de boulot puisque j’ai eu plein de demandes d’illustrations. Ce que j’ai toujours aimé faire en fait. J’avais choisi le stylisme car le métier d’illustrateur est, à côté de celui de styliste, beaucoup moins « rémunérateur ». Soyons franc.

Tu as un coup de crayon reconnaissable entre tous, et très masculin-féminin ... En me la jouant journaliste de Psychologies Magazine, penses-tu que ton trait retranscrit ta personnalité ?
C’est intéressant ce que tu dis là car on ne m’avait jamais dit qu’il était masculin-féminin. Il y a une certaine logique cependant. J’ai toujours travaillé dans la mode masculine et déteste les frous-frous, les volants, la dentelle etc… De plus, j’ai été nourrie enfant par la BD d’aventure. Un genre plutôt masculin.



Mettons les choses au clair à présent : tes petites personnages sont tous très attachants : 1/ sont-ils réels ? 2/ vont-ils refaire leur apparition (ta copine capable de faire le salon de la lingerie par exemple ! Je l'aimais bien !)
La plupart de mes personnages sont fictifs bien qu’ils soient toujours inspirés par une multitude de personnes que j’ai côtoyées. Lorsque les personnages existent, je le précise. Bonne idée, je pourrai faire revenir mon amie capable de faire tout le salon de la lingerie sur des talons de 11 cm. Elle en serait certainement ravie.

Tu étais styliste parisienne, est-ce que l'esprit poussez-vous-je-travaille-dans-la-mode était aussi présent qu'aujourd'hui... Et si oui, as-tu une confession à nous faire ?
Oui, il a toujours existé. Avant le net et les blogs, le grand public n’avait pas accès à ces chicanes de la mode et la presse féminine n’en faisait pas (encore) état. Oui, les stylistes, acheteuses ou autres qui n’avaient pas forcément les moyens ou le physique pour être « hype » avaient déjà l’impression de « sentir le pâté » lors de quelque événement mondain ou fashion.

Tu mets beaucoup en avant les créateurs sur ton blog, mais est-ce que tu as une enseigne petit prix qui te fait faire des « folies » en ce moment ?
Je mets effectivement les créateurs en avant car ce sont eux les précurseurs et tout le business de la mode repose sur leur travail. Pour ce qui est de s’habiller, Zara, Cos et Asos sont LES références pour avoir du style à peu de frais. Et, en ce qui me concerne, je ne fais jamais de « folies ». J’achète très peu de vêtements. Une belle pièce par an et deux ou trois réassorts de saison pas chers ou issus des dépôt–ventes. Car J’habite dans une petite ville où il n’y a pas de « pousse-au-crime » de type Zara. Je ne commande jamais sur le net car je n’achète jamais sans essayer avant et surtout, je travaille chez moi. Donc pas besoin d’avoir un gros stock de vêtements sympas. De bonnes raisons pour être sage et ne pas faire flamber inconsidérément ma C.B.
Allez, pour finir, est-ce que tu peux nous parler de ton actu ?
Une expo de quelques-unes de mes illustrations dont je ne peux encore révéler l’endroit, un album à colorier (pour les filles de mes lectrices) qui sortira très bientôt… Sinon, je continue à collaborer pour la presse : « Encore !» avec Sarah du Révérencieux, « Bilan Luxe », le supplément de « Bilan » un magazine suisse économique et toujours les pages shopping de « Life Time Edition », le magazine luxueux des palaces du groupe « The Leading Hotels of the World ».

10 commentaires:

  1. J'adore cette interview tout comme j'aime le coup de crayon d'Isabelle

    Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carine ! Je pense que nous sommes beaucoup à être sous le charme du talent d'Isabelle ! :)

      Supprimer
  2. Belle interview! Et oui c'est sur que les dessins d'Isa sont reconnaissables entre mille! Keep it up marraine!

    Claire

    RépondreSupprimer
  3. L'esprit d'Isabelle est aussi affuté et vif que ses crayons de couleurs et cette interview rondement menée est mon petit bonheur du point du jour.
    Merci Laetitia !
    Anne
    PS: je n'en reviens pas d'être citée là-haut et rougis de fierté. Tu es adorable :) Mais crois-moi je suis une novice avide de tous ses conseils... D'ailleurs dès aujourd'hui je choisis des papiers-peints et son dernier billet va m'être très très utile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais mais mais... je n'en reviens pas d'avoir mis SI longtemps à répondre à ton gentil commentaire, Anne ! Je suis tes aventures de rénovation de près et j'espère bien que tu as résolu ton "problème" de papier-peints !
      A très vite sur ton blog ! :)

      Supprimer
  4. Isabelle, c'est juste la bienveillance et l'ouverture d'esprit incarnée. Du coup, ses dessins montrent toujours un détail qu'on n'aurait pas vu mais qu'elle, a repéré! Merci pour cette chouette interview!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que nous sommes toutes fans d'Isabelle !! C'est vrai qu'Isabelle, c'est l'assurance de voir des détails auxquels on n'aurait même pas pensé !
      Belle journée Stelda ! :)

      Supprimer
  5. Alors celle-là, je me la garde précieusement pour ce soir, en grande fan d'Isabelle ! J'A-DO-RE ses croquis ! Et grand merci pour ce billet qui arrive comme une surprise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la garde au chaud alors ! :)

      Et sinon, si tu penses avoir raté quelques interviews, elles sont toutes rangées là : http://www.cliclachop.com/search/label/interview

      Supprimer

Je vous laisse la parole !

Merci à vous de prendre le temps de me laisser un commentaire ! :)