Je veux plus être une blogueuse pro !


Ca y est, grâce au papier du Nouvel Obs, les blogueuses mode pros sont à nouveau étudiées à la loupe. Il semblerait que ce sujet devienne un marronnier que les rédactions n'hésitent plus à sortir quand leurs statistiques sont en baisse. Ceci dit, l'article était plutôt bien mené et l'on y apprend de nouvelles choses mais toujours ce ton... 
Ce qui m'intéresse aujourd'hui, c'est plutôt ma pratique du blogging. Soyons honnête deux secondes, j'ai toujours espéré que mes articles seraient lus et commentés sinon je tiendrai encore un journal intime enfermé à clef. Pendant assez longtemps, je me contentais de recevoir quelques messages d'inconnu(e)s jusqu'au jour où j'ai appris l'existence des sacro-saintes STATS. Ces statistiques qui te permettent de voir combien de personnes sont passées voir ton article, d'où elles viennent et sur quelles pages elles vont. Après les statistiques, j'ai su ce qu'était le texte SEO, j'ai cherché à faire en sorte que Google trouve des mots-clés sur mon blog. Pendant ce moment d'apprentissage (ou d'errance), je ne voyais plus que ça : faire grandir le blog. Mais pour aller où ? Pour faire plaisir à qui ? Pour intéresser qui ?
Certainement pas moi en tout cas, puisqu'à force d'être collée aux statistiques et aux mots-clés, j'ai fini par perdre l'envie de tenir ce blog. Pourtant, je l'avais tellement chéri cet endroit... mais il me dégoûtait car il ne me rendait pas même un centième de ce que je lui donnais en temps. Comme en amour, j'ai fini par me lasser. Car, oui, j'avoue, je voulais moi aussi que mes stats explosent, j'espérais en secret que des marques me contactent pour me proposer des partenariats. Je voulais connaître l'ivresse des colis que l'on ouvre en sachant que l'on a rien commandé, des petits mots qui nous flattent. Bref, je voulais moi aussi connaître ce qu'avait l'air d'être une vie de blogueuse pro et influente vu de l'extérieur.

Mais ce petit succès n'est pas venu et j'en étais mortifiée. Je ne passais plus autant de temps et surtout je n'avais plus autant de plaisir à bloguer alors j'ai arrêté.
J'ai retrouvé le goût en recommençant à commenter sur les blogs. Puis de fil en aiguille, je me suis dit qu'il était temps de retourner sur cette plateforme-ci pour pouvoir m'exprimer comme je l'entendais. Et comme une confirmation, j'ai, un jour, reçu un mail d'une journaliste de l'Express Style pour me dire qu'elle souhaitait m'interviewer. Vous n'imaginez pas à quel point ce mail m'a fait du bien, m'a rassuré dans ma propre pratique. Plus qu'une marque qui m'aurait démarchée, ce mail m'a fait prendre conscience que l'on pouvait créer du contenu sans rien espérer d'autre que susciter de l'intérêt chez une personne.

J'ai aussi eu la chance de vivre (j'étais invitée en tant que gagnante) un voyage blogueur et j'ai été un peu déçue de voir comment se passait les choses de ce côté-là. Il y avait avec nous une aspirante blogueuse mode pro. On sentait vraiment qu'elle voulait profiter de cet événement pour faire grandir sa communauté. Ça passait par de grands renforts de hashtags sur tous les réseaux sociaux. Ce qui m'a frappée, c'est quand elle est venue s'asseoir à côté d'une blogueuse influente et lui a demandé si elle pouvait prendre une photo avec elle. Jusque là, rien de bien méchant mais quand j'ai vu ses photos sur Instagram (en recherchant le hashtag officiel de cet événement), ça m'a mise sur les nerfs. En gros, elle faisait comme si elle avait sympathisé avec l'autre fille alors qu'elle ne l'avait abordée que pour avoir une photo avec elle. Cet opportunisme m'a soufflée et a eu un véritable effet cathartique. 

Je ne sais pas pourquoi ou comment se sont faites les connexions mais à ce moment-là, je me suis dit qu'il était clair que je ne pourrai jamais être blogueuse pro si ce genre de petit détail m'énervait de la sorte. Et vous savez quoi ? Ça m'a soulagé d'un poids !!
Les marques, si elles acceptent de plus en plus de compter les blogueuses dans leurs campagnes, sont de plus en plus exigeantes et les contrats de plus en plus précis (je le sais pour en rédiger moi-même ... en tant que marque ! ) et je sais que je n'aurai pas cette patience et ce talent que de redigérer un contenu commercial pour le mettre à ma sauce. Les fois où j'ai accepté de le faire, j'ai été bien embêtée car je voulais tellement que tout soit parfait pour faire plaisir à la marque que j'ai eu l'impression d'être passée à côté de mon article. (Une fois, j'ai même écrit un article 4 ou 5 mois après nos échanges... et je détesterais que ça m'arrive si j'avais été à la place de BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP !)

Alors vous me voyez là, toute guillerette de ne pas être à la botte des marques comme beaucoup de wannabe #BM pro (au travail, je reçois très régulièrement des mails de jeunes filles me disant qu'elles ont lancé leur blog il y a deux semaines et qu'elles acceptent qu'on leur envoie TOUS NOS PRODUITS PHARES en échange de visibilité internationale (sic) sur leur blog).
Bien contente aussi d'avoir cette envie de bloguer qui me tient parfois éveillée et qui me pousse à mettre de côté une timidité qui n'a pas lieu d'être... et me voilà à envoyer des mails et des mails pour mes petits interviews qui me tiennent tellement à cœur !
Mon blog, il me sert à expérimenter, à faire de nouvelles rencontres et à oser. C'est déjà beaucoup, non ?

PS : Pour tout vous dire depuis 2010, j'ai accepté 2 cadeaux ! :) ( et bim, ca casse tout ce que je viens d'écrire ! )

crédit photo : http://efryny.tumblr.com/post/34721990543/emerson-and-pedro-office



Tags

21 commentaires:

  1. un article vraiment intéressant et bien écris
    je partage beaucoup ton avis sur ce sujet
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chacha et surtout un grand merci pour tous tes petits mots que tu me laisses ici !
      Gros bisous

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci pour cet enthousiasme Camille ! :)

      Supprimer
  3. un super articleet je partage ta vision. je blog depuis 3 ans oui je recois des cadeau je suis invitée aussi a des events mais je ne fais pas la rapias car ce n'est pas comme ca que je vois mon blog
    mon blog est là pour rencontrer des gens partager je recontre meme des lectrices aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie ! Les amitiés que j'ai pu lier grâce à mon blog sont aussi ce qui est le plus important à mes yeux ! :)

      Supprimer
  4. Alors, je ne suis pas du tout dans la même "catégorie", même si je suis l'actu mode / beauté je ne suis pas sur ce "créneau", mon truc à moi c'est l'organisation, le désencombrement, la simplicité, le bien être ... pourtant je me retrouve totalement dans ce que tu dit (sauf que moi je n'ai été invitée nul part ^^) et en plus, moi j'aurais aimé en faire mon métier ( en tant que coach pas en tant que blogueuse ), ça se fera peut être petit à petit mais c'est vrai que l'aspect stat m'avait un peu dégoutée ... là je reviens, mais avec plus de sérenité et moins d'attente ... bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elodie ! Mais je ne pense pas que voir son blog comme un support à une recherche de travail soit un mal ! Bien au contraire je dirais, ca pousse à être plus clair, à retourner la question dans tous les sens...
      En tout cas, je te souhaite vraiment d'arriver à percer en tant que coach ! :)

      Supprimer
  5. Ton article fait preuve d'une grande sincérité :) Et ton expérience montre bien que dans ce milieu la sincérité finit souvent par payer. Rien ne sert de se focaliser sur les stats, l'essentiel est de faire quelque chose que tu aimes et qui continue de te plaire au quotidien. Ce n'est que comme cela qu'un blog peut sonner juste et donc attirer et fidéliser un lectorat. Félicitations sinon pour ta grossesse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Coco pour ton commentaire, qui me fait tellement plaisir ! C'est vrai que tenir un blog est exigent, si on le voit comme une manière de se surpasser mais ces encouragements signifient tellement de choses que j'ai repris une dose d'énergie rien qu'en les lisant !
      Et merci pour le futur bébé ! J'espère que tout se passe bien avec Charles ! ;)

      Supprimer
  6. Très intéressant :-). Effectivement, il ne faut pas créer un blog pour le succès et les cadeaux, même si, quand ca arrive ça fait plaisir . et malheureusement, mes opportunistes sont nombreuses.. Bravo pour ton interview en tout cas et belle soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elo, c'est sûr, je ne crache pas dans la soupe ! D'ailleurs si la marque J.Crew veut m'envoyer "tous leurs produits phares", je me ferais un plaisir de me fendre de 2-10 articles ! :)
      Si les opportunistes sont nombreuses, je ne veux pas les blâmer non plus. Ce qu'elles entendent du "métier de blogueuse mode pro" relève tellement du rêve que je peux comprendre qu'elles se comportent de la sorte. D'ailleurs, il serait intéressant de savoir combien d'entre elles arrivent à tenir leur blog plus d'un an ou plus ! On connait l'exigence de cette activité seulement après plusieurs mois de pratique ! :)

      Supprimer
  7. Je viens de découvrir ton blog grâce à cet article. j'ai été attirée par le titre, et je ne suis pas déçue d'avoir été plus loin. Je suis juste une petite blogueuse ( un peu plus d'un an..) donc c'est peut-être un peu différent, mais une chose est sûre, c'est que je partage entièrement ton point de vue. J'ai reçu quelques mails de "partenariats", je suis quasi certaine que 90% des jeunes blogueuses comme moi auraient répondu "oui" à chaque mail, mais ce n'est pas mon cas. Et pourtant, il est possible que si j'acceptais chaque proposition, j'aurais plus de visibilité, etc.. mais si je n'aime pas la marque/si je n'aime pas ce que l'on me propose/si ça ne rentre pas dans ma "ligne éditoriale"
    à quoi bon ?
    La notion de plaisir doit rester le principal facteur pour tenir un blog, accepter des choses qui ne nous plaisent pas (mais "ho je vais avoir plus de visites sur mon blog comme ça") c'est participer à son auto-destruction :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En toute honnêteté Vanessa, je peux t'assurer que tu n'aurais pas franchement plus de visibilité à moins que ce soit de grosses marques qui te démarchent. En effet, ce que veulent les marques, c'est accroître leur notoriété sur le web grâce à ce type de partenariats... donc continue de bien les choisir !
      Bonne continuation et surtout, merci pour ton petit mot !
      :)

      Supprimer
  8. Fascinant !
    Moi aussi je suis tombée dans des travers de "le nez collé sur mes stats" et l'impatience de vouloir que mon blog "explose" à un tel point que j'ai envisagé de tout fermer. Puis j'ai pris du recul et je me suis rappelée que ce blog je l'avais ouvert pour moi et pour mes proches, que j'avais ce besoin de partager mes expériences et mes centres d'intérêts. Alors j'ai repris les choses sans attendre de miracle en retour et je me sens plus légère.
    Ca fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à être passée par là :)
    Bel article, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me fait tellement plaisir de lire ton témoignage... enfin on sent que nous ne sommes pas les seules, que c'est peut-être normal et que nous ne sommes pas vénales tout compte fait !! :)
      Belle continuation à ton ryhtme alors ! :)

      Supprimer
  9. Je l'avais loupé ton post! Je rejoins Coco, la sincérité paye toujours. Elle fidélise notre lectorat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça, tu avais loupé mon pst !! (haha)
      J'essaye d'être la plus sincère possible sur ce blog et quand je sens que je n'y arriverai pas, je ne publie pas l'article...

      Supprimer
  10. Salut Laetitia,

    J'étais entrain d'écrire mon article que j'ai intitulé "je ne veux plus être blogueur pro" et et en le tapant dans google pour savoir si quelqu'un avait déjà eu la même idée, je suis tombé sur ton article, je partage ton point de vue, mais moi les raisons sont tout autre, bref, j'ai découvert ton blog, et j'ai bien aimé cet article...

    On se recroisera sur la blogosphère ou sur HC ;)

    Au plaisir,

    Jordane de MonBonPote

    RépondreSupprimer

Je vous laisse la parole !

Merci à vous de prendre le temps de me laisser un commentaire ! :)