Catalogue Ikéa 2013 : ca dépote !

IKEA, ou comment les géants de la consommation sont influencés par les blogueurs.


Oui oui, le web a vraiment révolutionné la communication marques/clients. Je n'invente rien, c'est Carine Roitfeld qui l'a dit... et d'ailleurs tout le monde le constate et cherche à tirer profit de la blogosphère. Mais quand j'ai reçu le nouveau catalogue IKEA 2013, ça m'a sauté aux yeux !
Bon, ok, je reconnais... on va dire que ca m'a sauté aux yeux car je bosse dans la décoration et que je suis une grande consommatrice de blogs/mags de déco mais quand même ! Je m'explique : si l'on regarde le catalogue IKEA des années précédentes, on verra des maisons parfaites à la déco proprette et impersonnelle. L'idée, c'était de présenter un intérieur factice mais qui permettait aux clients de s'y projeter. (rappelez-vous, ce sont les conseils de Stéphane Plaza !)


Dans le catalogue 2013, les lits ont des plis, la maison n'est jamais rangée impeccablement. Bref, elle fait habitée... et par extension le lecteur cherche à identifier l'univers dans lequel il aspire vivre (en gros c'est plus lui qui vient vers la maison mais c'est la maison qui vient vers lui).
IKEA, l'enseigne de fast furniture s'est muée en l'espace d'un catalogue en marque aspirationnelle.
En 2008, quand j'étudiais la communication écrite, j'ai présenté un devoir sur la communication d'IKEA. J'avais remarqué que l'enseigne suédoise comptait sur les textes pour déclencher l'effet d'identification chez le lecteur. (D'ailleurs, si je retrouve mon devoir, je pourrai vous expliquer comment IKEA s'adressait non pas aux lecteurs, mais aux lectrices par moyen de sous-entendus comme de grands clins d'oeil entre copines.) Dans le catalogue IKEA 2013, on invite le lecteur à se sentir chez lui grâce au pouvoir de l'image. (vous me croyez d'ailleurs si je vous dit qu'IKEA a créé une mini révolution en réduisant la profondeur de ses étagères et bibliothèques sous prétexte que les gens lisaient moins et se servaient de leur bibliothèque pour exposer leur objets de décoration ? Donc, ils ont fait la même chose avec leur catalogue : les textes ont moins d'importance que les images !)



Alors, vous cherchez toujours le rapport avec le web ? Le rapport est très simple : l'hyper réalité du stylisme. Le catalogue ressemble à s'y méprendre aux visites d'appartements telles qu'on les voit dans les blogs en vogue du moment, à savoir The Selby, The Coveteur ou encore Planete Déco. Au fil des pages, on se balade dans les intérieurs de gens dont le goût est reconnu par ceux qui font les tendances.
Mais je gardais le meilleur pour la fin : si vous êtes friande de déco, vous n'êtes pas sans connaitre le site www.ikeahackers.net. Des anonymes y montrent comment ils ont détourné ou personnalisé un meuble IKEA. Ce site n'est pas géré par la marque, mais elle le suit néanmoins de très près à juger le nombre de post qui s'y rapportent sur la fan page IKEA LIVE. Bref, le catalogue IKEA montre, en s'inspirant de ce qui se fait sur le Net, que l'on peut acheter un meuble IKEA et avoir une décoration qui nous est propre !

Tags

4 commentaires:

  1. J 'ai trop hate de le recevoir il a l'air terrible!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il EST terrible ! Si tu as pas la patience d'attendre, tu peux toujours le consulter en ligne ! ^^

      Supprimer
  2. Et un super site Bemz.fr... Pour rafraichir n'importe quel modèle de canapé Ikéa, il propose des housses sur mesure. Depuis des tissus tout simple jusqu'à des housses Designers Guild, plus cheres que le canapé lui même mais qui rendent à n'importe quel Klippan un air vraiment canon. J'en ai acheté et je recommande le site!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'en avais entendu parler mais je suis jamais allée voir... Merci ! :)

      Supprimer

Je vous laisse la parole !

Merci à vous de prendre le temps de me laisser un commentaire ! :)