A la turque...

Le musée des Beaux-Arts de Lyon propose depuis plusieurs mois une expo sur l'art oriental qui semblait très alléchante. J'ai enfin trouvé le temps de m'y rendre la semaine dernière [edit: ca fait 4 mois à présent !! billet resté à l'état de brouillon depuis mai]. Et là, j'en ai pris plein les yeux ! 
Je savais bien que l'art oriental était réputé pour son utilisation des formes géométriques, mais de voir de mes propres yeux les plus belles pièces de cet art m'a coupé le souffle.

C'est vraiment pour vous donner une idée de l'expo car ces photos ont été prises avec mon smartphone, donc la qualité n'est pas terrible...


Cette expo m'a mis face à ma méconnaissance de la culture orientale. J'ai commencé à regarder de plus près l'architecture, la peinture (merci l'expo !!), la littérature et puis je suis arrivée à me questionner sur la mode orientale. Cette mode, que l'on imagine, à tort, tourner autour des traditionnels caftans est bien plus  moderne que l'on peut croire ! 

Il suffit de regarder quelques photos des défilés de créateurs Turcs pour comprendre qu'il y a une vraie vitalité et une grande créativité ! On retient la maîtrise des coupes géométriques, qui sont par excellence l'apanage de l'Orient, preuve que les traditionnels images restent ancrés dans la mémoire collective mais ont été redigérées par les créateurs.




Les 5 images sont issues du site Dice Kayek

http://www.boraaksu.com/
Bora Aksu

Bora Aksu
 Hussein Chalayan, qui a d'ailleurs fait l'objet d'une exposition aux Arts Décoratifs récemment.



Crédits photos : Hussein Chalayan

J'aime aussi comment les jeunes Orientales s'approprient la mode occidentale. C'est là que l'on s'aperçoit que, malgré la mondialisation du business fashion, on peut rester unique si l'on est un tant soit peu créatif !
C'est d'autant plus vrai pour la blogueuse Nil Ertuck, qui est une vraie source d'inspiration !


Ou encore la blogueuse Deniz Baran





Et la cerise sur le gâteau : le style de Konca Aykan, fashion editor du Vogue Turquie est l'un de ceux qui m'ont fait le plus vibrer. Le choix des couleurs et des imprimés est très intelligent, et ses tenues très portables... pas comme le look de certaines autres éditrices de Vogue !

crédit photo : Géraldine Dormoy

crédit photo : Scott Schuman



Garance Doré avait passé une semaine en Turquie l'année dernière et ses photos m'avaient déjà titillée.


crédit photo : Garance Doré

Cet article est loin d'être fini, n'hésitez pas à me donner des noms de jeunes créateurs / blogeuses/ magazines turcs, j'ai vraiment envie d'en savoir plus ! :)


Derrière l'iris des yeux


Derrière l'iris des yeux from Louise Brodsky on Vimeo.

Décidemment, les vidéos se suivent sur ce blog !Mais j'ai un lien particulier avec celle-ci puisqu'il s'agit du dernier projet Carbone Factory auquel j'ai participé. C'était en octobre dernier, je revenais à Paris pour la première fois après mon déménagement et je retrouvais mon collectif et mes amis...
C'était tellement génial ! J'espère que nous aurons encore l'occasion de faire plein de projets ensemble !

Hi girls ! Well, I'm realizing I post a lot of videos at this time !! But, this one holds dear to me, because it's the last project I done with Carbone Factory. It was in last October, just few weeks after I came back in Lyon. And, it was a great pleasure to see my friends again. I'm quite nostalgic for my time in Paris. But I hope I'll be back soooon !

H&M ou le magazine de mode



Salut les amis... Oui, je sais ça fait un bon petit bout de temps que je n'ai pas posté par ici, mais j'avais de bonnes raisons comme passer des entretiens (les réussir accessoirement !!), profiter de mes derniers jours de vacances ET commencer à travailler !
Donc, pour ma première rentrée au travail, je suis allée compléter ma garde-robe et surtout m'inspirer chez notre cher suédois. Oui, parfaitement, car chaque saison, H&M édite un magazine. Vous l'avez sans doute toutes vu : il se trouve à côté des portes d'entrée. 
H&M a compris que les client(e)s d'aujourd'hui sont des consommatrices(-eurs) averti(e)s. Les marketeux ont d'ailleurs trouvé un mot-valise pour les définir ; les consom-acteurs.
Ce qui est vraiment très judicieux de leur part, c'est d'alterner entre des pages de planches d'inspirations et des séries photos. 
Et de faire appel aux plus grands noms de la mode, aussi bien pour les modèles que pour les contributeurs.
Je dois vous avouer qu'à présent, je vois plus clair dans leurs différentes collections. 
Non, mais c'est vrai, il y a une telle profusion et une telle fantaisie (qui frôle parfois le déguisement) qu'il est difficile de comprendre le fil conducteur de leurs collections !
Je considère vraiment ce magazine comme étant l'un des plus pertinents en ce qui concerne les tendances ! En effet, qui mieux qu'H&M sait reconnaitre quels seront les styles à la mode d'une saison à une autre ? Et qui peut se targuer d'avoir une telle clientèle ? Ca n'est pas pour rien qu'Anna Wintour, papesse de la mode, a déclaré qu'H&M est l'enseigne la plus influente de la mode. Ca laisse songeur ! 
En attendant, je vous laisse avec ces quelques pages du dernier magazine.