Jusqu'où ira le co-branding ?

Bonsoir tout le monde,

Je ne peux pas résister à la tentation du vous montrer cette vidéo réalisée pour un cours de télé, à l'université de la Mode.

Nous devions décrire une tendance actuelle ou bien ce qui nous gêner dans la mode.
Pour notre part, nous avons voulu traiter avec ironie le co-branding entre H&M et des marques de luxe par exemple.

H&M / Viktor and Rolf

Voilà notre postulat :

Sujet traité : la surabondance des collaborations et partenariats qui dénaturent complètement l'idée d'exception et de séries limitées.


Collaboration à outrance pour devenir un vulgaire produit marketing.

Le consommateur est épuisé face à cette course contre la montre, une mode toujours plus rapide, où l'on entretient le mythe de l'exception (totalement faux!!!)

Parti Pris : Dénonciation de cette nouvelle stratégie marketing, que toutes les marques adoptent pour faire parler d'elles. La collaboration artiste/marque plutôt intéressante au départ se voit dénaturée et "alienise" la consommatrice de mode.
En image: Film en accéléré pour traduire - la vitesse et l'ampleur que prend cette stratégie marketing.

- une ironie : nous dénonçons une pratique, alors que nous y participons en achetant ces vêtements. Nous devons donc prendre le sujet avec humour et dérision. Pour cela, nous utiliserons une mise en scène parodique afin de rendre le message limpide.
 
video



Bon, nous avons été obligé d'exagérer pour que notre message soir compréhensible... Nous devions prendre un parti, c'est pour ca que nous avons été aussi schématiques, car moi aussi je suis bien contente de pouvoir acheter de jolies pièces à prix grande distribution.


Et vous, c'est quoi votre avis sur la question ?

3 commentaires:

  1. Vidéo réussie ! Je suis d'accord trop co-brandng ça en devient vulgaire et cela tue tout effet d'exception. Trop de co-branding tue le co-branding ;)

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ton passage ...
    Oui la référence était hautement culturelle, j'avais prévenu !
    Sinon pour parler de ton article je ne suis pas vraiment fan du co branding ...
    Je n'ai pas du tout le moyen de m'acheter des marques de luxe et je n'en aurait certainement jamais, et c'est justement pour ça que cela me fait rêver .
    Et je pense que si les prix sont plus abordable, ca casse le rêve.
    Et à ce moment là, ce n'est plus une coupe, une couleur, une matière que tu achete, mais une signature ...
    Je ne pense pas que j'accepterai de mettre autant d'argent pour le même vêtement ( couleur, coupe, matiere, donc ) s'il venait de chez Kiabi ...
    Je ne sais pas si je m'exprime très clairement, mais personnellement je ne pense pas acheter du Lanvin chez H&M .
    Bises,

    http://342lawnstreet.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  3. Urban Wasabi : Merci merci ! Oui, je pense que le co-branding a permis aux grandes marques de toucher un public qui n'a pas accès à elles autrement ! Mais nouvelle tendance dans le luxe : l'ultra-luxe où seuls les initiés sont autorisés !

    Charlie : C'est vrai ce que tu dis... malheureusement, quand tu achètes un jean Levi's ou un pull Quicksilver tu achètes déjà une signature !!
    Et puis, tu sais ne posséder qu'un seul article de luxe te permet de le chérir encore plus !! ;)

    A bientôt ici ou chez toi !

    RépondreSupprimer

Je vous laisse la parole !

Merci à vous de prendre le temps de me laisser un commentaire ! :)